Blog

ifttt, l'interconnexion de service

26 avril
2011

J'ai un problème. Ne souriez pas, vous l'avez aussi probablement.

J'ai un compte FlickR, un compte LinkedIn, un profil et une page Facebook, un compte Viadeo, je parcours plus d'une cinquantaine de flux RSS, je gère mes fichiers avec Dropbox... si on fait le total je me connecte régulièrement à plus d'une douzaine de services en ligne pour gérer mes différents flux d'informations entrants et sortants.

A la recherche de la simplicité

Je recherche depuis un moment déjà un système d'interconnexion pour optimiser ces flux. J'ai repéré à cette occasion plusieurs petits services que je détaillerai peut-être plus en détail ultérieurement : Feed Burner, TwitterFeed, et tant d'autres.

C'est via le site de TechCrunch que j'ai découvert l'outil ultime d'interconnexion de services web : ifttt (If this, then that). La traduction littérale se suffit à elle même : "si ceci, alors cela".

En pratique

Le principe est de créer des tâches composées d'un observateur d'événements (triggers), associé à une ou plusieurs actions.

C'est flou ? Ok, alors voici quelques exemples :

  • Si je suis tagué sur une photo Facebook, alors m'envoyer un SMS ;
  • Si je suis mentionné dans un tweet de M. X, alors créer un post sur mon blog Wordpress pour annoncer la bonne nouvelle ;
  • Si je partage un lien via Google Reader, alors poster un nouveau tweet à ce propos
  • Si la météo prévoit de la neige, alors m'envoyer un email (ou un SMS pour les utilisateurs américains actuellement) pour me prévenir de réserver un chalet.

Si le postulat est simple, les combinaisons sont considérables (672 à l'heure où j'écris ces lignes) et les services disponibles de plus en plus nombreux.

Retour d'éxpérience

Je n'utilise ifttt (non non n'essayez pas de le prononcer, vous vous feriez mal) que depuis 3 semaines maintenant, mais malgré le manque évident de maturité de la solution, je projette parfaitement l'utilisation que je pourrais en avoir : veille technologique, automatisation des flux, maîtrise réactive de ma réputation web, etc. Si le projet prend de l'ampleur, nous ne serons bridés que par notre imagination.

A savoir que le site n'est pour le moment accessible que sur invitation, ce qui laisse présager des évolutions conséquentes dans les temps à venir.

Si l'expérience de ce nouveau service intéresse quelqu'un, j'ai 5 invitations à distribuer, n'hésitez pas à me contacter par commentaire ou par email directement : contact@ylegrand.com


Un petit commentaire ?