Blog

Chive, une alternative à phpMyAdmin tout en souplesse

11 avril
2011

C'est un fait : presque tous les développeurs web ont eu un jour à gérer une base de donnée MySQL pour les besoins d'un projet.

De tous les environnements de développement que j'ai pu tester (EasyPHP, WAMP, LAMP, MAMP, ...) la très grande majorité propose phpMyAdmin comme outil de gestion de base SQL. C'est aussi ce qu'on trouve par défaut chez les hébergeurs pour la gestion des bases de données des offres mutualisées. Personnellement, je n'ai jamais trouvé phpMyAdmin très ergonomique, l'interface n'est pas intuitive et la moindre mise à jour de valeur est laborieuse.

Des alternatives, il en existe (sous peu qu'on aie la main sur le serveur) et je me propose de vous présenter celle qui a retenu mon attention et que j'ai utilisé notamment pour la conception de ce site : Chive.

Présentation

Parmi les points positifs, on notera entre autre :

  • la coloration syntaxique (indispensable si la requête est complexe) ;
  • l'édition en ligne de la valeur de champs en Ajax (par un simple double-clic) ;
  • la recherche instantanée pour cibler rapidement la table à modifier ;
  • la séparation des tables et des vues.

D'un point de vue général, l'interface est très bien pensée et la sur-couche Ajax apporte un réel confort d'utilisation.

Par contre - pour l'instant - Chive n'est porté que sous Linux et c'est bien dommage. Le reste des opérations se déroulera donc sous Ubuntu avec le combo LAMP.

Installation

L'utilisation de Chive sous-entend que vous ayez MySQL opérationnel sur votre serveur.

 

  1. Télécharger et installer Chive :
wget -O - http://launchpad.net/chive/0.4/0.4.0/+download/chive_0.4.1.tar.gz|tar -xzp

Il convient bien entendu de s'assurer de récupérer la dernière version.

 

  1. Mettre le dossier de l'application au bon endroit et s'assurer qu'il a les droits pour s'éxécuter et redémarrer le service Apache :
mv chive/ /var/www/chive/
sudo find chive -type d -exec chmod 777 {} \;
sudo find chive -type f -exec chmod -v 666 {} \;
sudo /etc/init.d/apache2 restart

 

  1. Ouvrir la page http://localhost/chive, se logger, and that's all folks !

Les captures d'écrans de l'éditeur parlent d'elles-même. Je vous conseille vivement de l'essayer, vous m'en direz des nouvelles.


Un petit commentaire ?